Twitter
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner

Glossaire

Spoofing

Retour

Le terme “spoofing” peut être expliqué de manière simple, même pour quelqu’un qui n’est pas un geek. Spoofing, en informatique et/ou en dans le monde du numérique, désigne une pratique trompeuse où une personne ou un programme se fait passer pour quelqu’un d’autre ou pour un autre système, dans le but de gagner l’accès à des informations ou des ressources normalement inaccessibles.

Imaginez que quelqu’un se déguise pour ressembler à une autre personne afin d’entrer dans un bâtiment sécurisé. Dans le monde du numérique, le spoofing fonctionne de manière similaire : quelqu’un peut se faire passer pour un site web légitime, un e-mail provenant d’une source fiable, ou même une adresse IP (l’identifiant unique d’un appareil sur Internet) d’un autre ordinateur pour tromper les utilisateurs ou les systèmes de sécurité.

Il existe différents types de spoofing, comme l’usurpation d’adresse e-mail (email spoofing), où les escrocs envoient des e-mails semblant provenir d’une source légitime, ou l’usurpation d’adresse IP (IP spoofing), où ils masquent leur adresse IP réelle. Le but est souvent d’obtenir des données sensibles, comme des mots de passe ou des informations financières, ou de distribuer des logiciels malveillants.

Spoofing

Le terme “spoofing” peut être expliqué de manière simple, même pour quelqu’un qui n’est pas un geek. Spoofing, en informatique et/ou en dans le monde du numérique, désigne une pratique trompeuse où une personne ou un programme se fait passer pour quelqu’un d’autre ou pour un autre système, dans le but de gagner l’accès à des informations ou des ressources normalement inaccessibles.

Imaginez que quelqu’un se déguise pour ressembler à une autre personne afin d’entrer dans un bâtiment sécurisé. Dans le monde du numérique, le spoofing fonctionne de manière similaire : quelqu’un peut se faire passer pour un site web légitime, un e-mail provenant d’une source fiable, ou même une adresse IP (l’identifiant unique d’un appareil sur Internet) d’un autre ordinateur pour tromper les utilisateurs ou les systèmes de sécurité.

Il existe différents types de spoofing, comme l’usurpation d’adresse e-mail (email spoofing), où les escrocs envoient des e-mails semblant provenir d’une source légitime, ou l’usurpation d’adresse IP (IP spoofing), où ils masquent leur adresse IP réelle. Le but est souvent d’obtenir des données sensibles, comme des mots de passe ou des informations financières, ou de distribuer des logiciels malveillants.

Spoofing

Le terme “spoofing” peut être expliqué de manière simple, même pour quelqu’un qui n’est pas un geek. Spoofing, en informatique et/ou en dans le monde du numérique, désigne une pratique trompeuse où une personne ou un programme se fait passer pour quelqu’un d’autre ou pour un autre système, dans le but de gagner l’accès à des informations ou des ressources normalement inaccessibles.

Imaginez que quelqu’un se déguise pour ressembler à une autre personne afin d’entrer dans un bâtiment sécurisé. Dans le monde du numérique, le spoofing fonctionne de manière similaire : quelqu’un peut se faire passer pour un site web légitime, un e-mail provenant d’une source fiable, ou même une adresse IP (l’identifiant unique d’un appareil sur Internet) d’un autre ordinateur pour tromper les utilisateurs ou les systèmes de sécurité.

Il existe différents types de spoofing, comme l’usurpation d’adresse e-mail (email spoofing), où les escrocs envoient des e-mails semblant provenir d’une source légitime, ou l’usurpation d’adresse IP (IP spoofing), où ils masquent leur adresse IP réelle. Le but est souvent d’obtenir des données sensibles, comme des mots de passe ou des informations financières, ou de distribuer des logiciels malveillants.