Twitter
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner

Virus

No More Ransom, l’initiative lancée pour aider les victimes de #ransomware à déchiffrer leurs fichiers, célèbre son sixième anniversaire.


mercredi 27 juillet 2022

« Le ransomware est une manière efficace de dérober de l’argent aux victimes et demeure l’une des principales préoccupations en matière de cybersécurité. Sur le premier trimestre 2022, nous avons découvert plus de 74 000 utilisateurs uniques ayant été exposés à ce type de menace – et toutes ces attaques ont été détectées avec succès. Cela a entraîné une augmentation de la tendance à contribuer aux initiatives telles que No More Ransom, et je suis extrêmement heureux que nous puissions aider les personnes et les entreprises à “restaurer” leurs actifs numériques, sans payer les attaquants. De cette manière, nous frappons les criminels où ça fait mal – à leur business model – puisque les utilisateurs ne sont plus obligés de payer pour déchiffrer leurs données. Nous continuerons de combattre les ransomwares avec nos partenaires actuels et futurs », commente Jornt van der Wiel, chercheur en sécurité au sein du GREAT de Kaspersky.

Les rançongiciels sont des logiciels malveillants qui bloquent votre ordinateur ou vos terminaux mobiles et dans certains cas chiffrent les fichiers que vous y conservez. Quand cela survient, vous êtes menacé de ne pouvoir récupérer vos données à moins de payer une rançon.En réalité, il n’y a aucune garantie et vous ne devriez jamais payer !


 

No More Ransom, l’initiative lancée pour aider les victimes de #ransomware à déchiffrer leurs fichiers, célèbre son sixième anniversaire.

« Le ransomware est une manière efficace de dérober de l’argent aux victimes et demeure l’une des principales préoccupations en matière de cybersécurité. Sur le premier trimestre 2022, nous avons découvert plus de 74 000 utilisateurs uniques ayant été exposés à ce type de menace – et toutes ces attaques ont été détectées avec succès. Cela a entraîné une augmentation de la tendance à contribuer aux initiatives telles que No More Ransom, et je suis extrêmement heureux que nous puissions aider les personnes et les entreprises à “restaurer” leurs actifs numériques, sans payer les attaquants. De cette manière, nous frappons les criminels où ça fait mal – à leur business model – puisque les utilisateurs ne sont plus obligés de payer pour déchiffrer leurs données. Nous continuerons de combattre les ransomwares avec nos partenaires actuels et futurs », commente Jornt van der Wiel, chercheur en sécurité au sein du GREAT de Kaspersky.

Les rançongiciels sont des logiciels malveillants qui bloquent votre ordinateur ou vos terminaux mobiles et dans certains cas chiffrent les fichiers que vous y conservez. Quand cela survient, vous êtes menacé de ne pouvoir récupérer vos données à moins de payer une rançon.En réalité, il n’y a aucune garantie et vous ne devriez jamais payer !


 

No More Ransom, l’initiative lancée pour aider les victimes de #ransomware à déchiffrer leurs fichiers, célèbre son sixième anniversaire.

« Le ransomware est une manière efficace de dérober de l’argent aux victimes et demeure l’une des principales préoccupations en matière de cybersécurité. Sur le premier trimestre 2022, nous avons découvert plus de 74 000 utilisateurs uniques ayant été exposés à ce type de menace – et toutes ces attaques ont été détectées avec succès. Cela a entraîné une augmentation de la tendance à contribuer aux initiatives telles que No More Ransom, et je suis extrêmement heureux que nous puissions aider les personnes et les entreprises à “restaurer” leurs actifs numériques, sans payer les attaquants. De cette manière, nous frappons les criminels où ça fait mal – à leur business model – puisque les utilisateurs ne sont plus obligés de payer pour déchiffrer leurs données. Nous continuerons de combattre les ransomwares avec nos partenaires actuels et futurs », commente Jornt van der Wiel, chercheur en sécurité au sein du GREAT de Kaspersky.

Les rançongiciels sont des logiciels malveillants qui bloquent votre ordinateur ou vos terminaux mobiles et dans certains cas chiffrent les fichiers que vous y conservez. Quand cela survient, vous êtes menacé de ne pouvoir récupérer vos données à moins de payer une rançon.En réalité, il n’y a aucune garantie et vous ne devriez jamais payer !


 

%d blogueurs aiment cette page :