Twitter
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner

KB - Nouveaux articles dans la Base de connaissances

22.06.20 – Recommandations sur la protection antispam dans Kaspersky Security 9.x for Microsoft Exchange Servers


lundi 22 juin 2020

Les informations s’appliquent à Kaspersky Security 9.5 for Microsoft Exchange Servers Maintenance Release 5 (version 9.5.153.0).

Kaspersky Security for Microsoft Exchange Servers assure une protection antispam efficace avec les paramètres suivants :
  • La tâche Mise à jour de la base de données de l’Anti-Spam est activée et s’exécute selon la planification toutes les 5 minutes. Pour plus d’informations, consultez l’aide. 
  • L’utilisation du Kaspersky Security Network (KSN) est activée. Pour plus d’informations, consultez l’aide.
  • L’utilisation du service de mise à jour rapide des bases de données de l’Anti-Spam (Enforced Anti-Spam Updates Service, EASUS, Moebius) est activée. Pour en savoir plus, consultez l’aide.

Mesures de protection supplémentaires

Pour une protection supplémentaire de votre entreprise contre le courrier indésirable vous pouvez utiliser la technologie SPF ou les services de réputation Reputation Filtering.

Technologie SPF

La technologie permet de vérifier l’authenticité du domaine de l’expéditeur. Elle est utilisée pour autoriser les hôtes spécifiques à envoyer des messages à partir d’un domaine donné.

Activez l’option Utiliser la technologie SPF pour que le module Anti-Spam reçoive les verdicts SPF. Pour les instructions, consultez l’aide. Si l’expéditeur du message n’est pas répertorié dans la liste des expéditeurs autorisés, le classement de spam est augmenté.

Services de réputation Reputation Filtering

Les services de réputation permettent d’augmenter la précision de la détection du spam. Lorsque l’option Utiliser le Filtrage par réputation (pour en savoir plus, consultez l’aide) l’application place les messages nécessitant une analyse supplémentaire dans un stockage temporaire — la quarantaine. L’application revérifie le message pendant 50 minutes en utilisant les données supplémentaires reçues des serveurs de Kaspersky.

Si beaucoup de spam tombent dans les boîtes de réception des utilisateurs, envoyez-nous les messages spam pour analyse. Pour les instructions, consultez cet article.

Nous conseillons également de déposer une demande auprès du support technique de Kaspersky via Kaspersky CompanyAccount en décrivant en détail le problème. Joignez les données suivantes à votre demande :

  • Plusieurs échantillons du spam non détecté (environ 5 – 10 exemples différentes) exportés à partir des boîtes de réception des utilisateurs. Ajoutez-les dans une archive avec le mot de passe infected.
  • Tous les journaux des événements collectés à l’aide de l’utilitaire KseInfoCollector à partir du serveur ayant traité ces messages et sur lequel l’application Kaspersky Security for Microsoft Exchange Servers est installée. Pour les instructions, consultez cet article.

Le support technique utilisera ces échantillons et journaux des événements pour identifier les paramètres et erreurs critiques n’ayant pas permis de détecter ce spam.

Base de connaissances : 

22.06.20 – Recommandations sur la protection antispam dans Kaspersky Security 9.x for Microsoft Exchange Servers

Les informations s’appliquent à Kaspersky Security 9.5 for Microsoft Exchange Servers Maintenance Release 5 (version 9.5.153.0).

Kaspersky Security for Microsoft Exchange Servers assure une protection antispam efficace avec les paramètres suivants :
  • La tâche Mise à jour de la base de données de l’Anti-Spam est activée et s’exécute selon la planification toutes les 5 minutes. Pour plus d’informations, consultez l’aide. 
  • L’utilisation du Kaspersky Security Network (KSN) est activée. Pour plus d’informations, consultez l’aide.
  • L’utilisation du service de mise à jour rapide des bases de données de l’Anti-Spam (Enforced Anti-Spam Updates Service, EASUS, Moebius) est activée. Pour en savoir plus, consultez l’aide.

Mesures de protection supplémentaires

Pour une protection supplémentaire de votre entreprise contre le courrier indésirable vous pouvez utiliser la technologie SPF ou les services de réputation Reputation Filtering.

Technologie SPF

La technologie permet de vérifier l’authenticité du domaine de l’expéditeur. Elle est utilisée pour autoriser les hôtes spécifiques à envoyer des messages à partir d’un domaine donné.

Activez l’option Utiliser la technologie SPF pour que le module Anti-Spam reçoive les verdicts SPF. Pour les instructions, consultez l’aide. Si l’expéditeur du message n’est pas répertorié dans la liste des expéditeurs autorisés, le classement de spam est augmenté.

Services de réputation Reputation Filtering

Les services de réputation permettent d’augmenter la précision de la détection du spam. Lorsque l’option Utiliser le Filtrage par réputation (pour en savoir plus, consultez l’aide) l’application place les messages nécessitant une analyse supplémentaire dans un stockage temporaire — la quarantaine. L’application revérifie le message pendant 50 minutes en utilisant les données supplémentaires reçues des serveurs de Kaspersky.

Si beaucoup de spam tombent dans les boîtes de réception des utilisateurs, envoyez-nous les messages spam pour analyse. Pour les instructions, consultez cet article.

Nous conseillons également de déposer une demande auprès du support technique de Kaspersky via Kaspersky CompanyAccount en décrivant en détail le problème. Joignez les données suivantes à votre demande :

  • Plusieurs échantillons du spam non détecté (environ 5 – 10 exemples différentes) exportés à partir des boîtes de réception des utilisateurs. Ajoutez-les dans une archive avec le mot de passe infected.
  • Tous les journaux des événements collectés à l’aide de l’utilitaire KseInfoCollector à partir du serveur ayant traité ces messages et sur lequel l’application Kaspersky Security for Microsoft Exchange Servers est installée. Pour les instructions, consultez cet article.

Le support technique utilisera ces échantillons et journaux des événements pour identifier les paramètres et erreurs critiques n’ayant pas permis de détecter ce spam.

Base de connaissances : 

22.06.20 – Recommandations sur la protection antispam dans Kaspersky Security 9.x for Microsoft Exchange Servers

Les informations s’appliquent à Kaspersky Security 9.5 for Microsoft Exchange Servers Maintenance Release 5 (version 9.5.153.0).

Kaspersky Security for Microsoft Exchange Servers assure une protection antispam efficace avec les paramètres suivants :
  • La tâche Mise à jour de la base de données de l’Anti-Spam est activée et s’exécute selon la planification toutes les 5 minutes. Pour plus d’informations, consultez l’aide. 
  • L’utilisation du Kaspersky Security Network (KSN) est activée. Pour plus d’informations, consultez l’aide.
  • L’utilisation du service de mise à jour rapide des bases de données de l’Anti-Spam (Enforced Anti-Spam Updates Service, EASUS, Moebius) est activée. Pour en savoir plus, consultez l’aide.

Mesures de protection supplémentaires

Pour une protection supplémentaire de votre entreprise contre le courrier indésirable vous pouvez utiliser la technologie SPF ou les services de réputation Reputation Filtering.

Technologie SPF

La technologie permet de vérifier l’authenticité du domaine de l’expéditeur. Elle est utilisée pour autoriser les hôtes spécifiques à envoyer des messages à partir d’un domaine donné.

Activez l’option Utiliser la technologie SPF pour que le module Anti-Spam reçoive les verdicts SPF. Pour les instructions, consultez l’aide. Si l’expéditeur du message n’est pas répertorié dans la liste des expéditeurs autorisés, le classement de spam est augmenté.

Services de réputation Reputation Filtering

Les services de réputation permettent d’augmenter la précision de la détection du spam. Lorsque l’option Utiliser le Filtrage par réputation (pour en savoir plus, consultez l’aide) l’application place les messages nécessitant une analyse supplémentaire dans un stockage temporaire — la quarantaine. L’application revérifie le message pendant 50 minutes en utilisant les données supplémentaires reçues des serveurs de Kaspersky.

Si beaucoup de spam tombent dans les boîtes de réception des utilisateurs, envoyez-nous les messages spam pour analyse. Pour les instructions, consultez cet article.

Nous conseillons également de déposer une demande auprès du support technique de Kaspersky via Kaspersky CompanyAccount en décrivant en détail le problème. Joignez les données suivantes à votre demande :

  • Plusieurs échantillons du spam non détecté (environ 5 – 10 exemples différentes) exportés à partir des boîtes de réception des utilisateurs. Ajoutez-les dans une archive avec le mot de passe infected.
  • Tous les journaux des événements collectés à l’aide de l’utilitaire KseInfoCollector à partir du serveur ayant traité ces messages et sur lequel l’application Kaspersky Security for Microsoft Exchange Servers est installée. Pour les instructions, consultez cet article.

Le support technique utilisera ces échantillons et journaux des événements pour identifier les paramètres et erreurs critiques n’ayant pas permis de détecter ce spam.

Base de connaissances :