Twitter
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner

Virus | malwares | cyberintrusion

Augmentation des logiciels malveillants : tendances et protections pour 2023


vendredi 14 juin 2024

En 2023, les programmes malveillants, ou “virus”, ont connu une forte augmentation, notamment les infostealers, qui volent des informations sensibles comme les identifiants et les données bancaires.

Ces logiciels malveillants, souvent vendus comme service (MaaS), sont de plus en plus sophistiqués et difficiles à détecter.

Les téléphones mobiles, moins protégés que les ordinateurs, sont des cibles privilégiées, souvent infectés par des fichiers ou applications piégées.

Les stalkerwares, utilisés pour l’espionnage domestique, sont également en hausse.

Pour plus de détails, consultez cybermalveillance.gouv.fr.


Views: 0

Augmentation des logiciels malveillants : tendances et protections pour 2023

En 2023, les programmes malveillants, ou “virus”, ont connu une forte augmentation, notamment les infostealers, qui volent des informations sensibles comme les identifiants et les données bancaires.

Ces logiciels malveillants, souvent vendus comme service (MaaS), sont de plus en plus sophistiqués et difficiles à détecter.

Les téléphones mobiles, moins protégés que les ordinateurs, sont des cibles privilégiées, souvent infectés par des fichiers ou applications piégées.

Les stalkerwares, utilisés pour l’espionnage domestique, sont également en hausse.

Pour plus de détails, consultez cybermalveillance.gouv.fr.


Views: 0

Augmentation des logiciels malveillants : tendances et protections pour 2023

En 2023, les programmes malveillants, ou “virus”, ont connu une forte augmentation, notamment les infostealers, qui volent des informations sensibles comme les identifiants et les données bancaires.

Ces logiciels malveillants, souvent vendus comme service (MaaS), sont de plus en plus sophistiqués et difficiles à détecter.

Les téléphones mobiles, moins protégés que les ordinateurs, sont des cibles privilégiées, souvent infectés par des fichiers ou applications piégées.

Les stalkerwares, utilisés pour l’espionnage domestique, sont également en hausse.

Pour plus de détails, consultez cybermalveillance.gouv.fr.


Views: 0