Twitter
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner

Virus

Déchiffrement du rançongiciel (#ransomware) #PyLocky versions 1 et 2.


jeudi 13 juin 2019

Le ministère de l’Intérieur met à disposition du public sur la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr, dont il est membre fondateur, un outil gratuit de déchiffrement du rançongiciel PyLocky.

PyLocky est un programme malveillant (appelé communément « virus ») de la catégorie des rançongiciels (ou ransomware en anglais). Il rend inaccessible les fichiers de la victime en les chiffrant et lui réclame une rançon en échange de la clef qui pourrait permettre d’en recouvrer l’accès.

PyLocky se propage généralement par message électronique (email) et se déclenche à l’ouverture d’une pièce jointe ou d’un lien piégés.

PyLocky est très actif en Europe et on compte de nombreuses victimes en France tant dans un cadre professionnel (entreprises, collectivités, associations, professions libérales) que particuliers.

…/…

Lire l’intégralité de l’article.

Déchiffrement du rançongiciel (#ransomware) #PyLocky versions 1 et 2.

Le ministère de l’Intérieur met à disposition du public sur la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr, dont il est membre fondateur, un outil gratuit de déchiffrement du rançongiciel PyLocky.

PyLocky est un programme malveillant (appelé communément « virus ») de la catégorie des rançongiciels (ou ransomware en anglais). Il rend inaccessible les fichiers de la victime en les chiffrant et lui réclame une rançon en échange de la clef qui pourrait permettre d’en recouvrer l’accès.

PyLocky se propage généralement par message électronique (email) et se déclenche à l’ouverture d’une pièce jointe ou d’un lien piégés.

PyLocky est très actif en Europe et on compte de nombreuses victimes en France tant dans un cadre professionnel (entreprises, collectivités, associations, professions libérales) que particuliers.

…/…

Lire l’intégralité de l’article.

Déchiffrement du rançongiciel (#ransomware) #PyLocky versions 1 et 2.

Le ministère de l’Intérieur met à disposition du public sur la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr, dont il est membre fondateur, un outil gratuit de déchiffrement du rançongiciel PyLocky.

PyLocky est un programme malveillant (appelé communément « virus ») de la catégorie des rançongiciels (ou ransomware en anglais). Il rend inaccessible les fichiers de la victime en les chiffrant et lui réclame une rançon en échange de la clef qui pourrait permettre d’en recouvrer l’accès.

PyLocky se propage généralement par message électronique (email) et se déclenche à l’ouverture d’une pièce jointe ou d’un lien piégés.

PyLocky est très actif en Europe et on compte de nombreuses victimes en France tant dans un cadre professionnel (entreprises, collectivités, associations, professions libérales) que particuliers.

…/…

Lire l’intégralité de l’article.

%d blogueurs aiment cette page :