Twitter
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner

Glossaire

#Alarmiciel (#Scareware)

Retour

Ce logiciel malveillant fait d’abord croire à l’utilisateur que son système informatique est victime de plusieurs maliciels dangereux, puis propose une solution payante pour garantir une hygiène informatique. Dans la majorité des cas, tout est chimérique : le logiciel affiche des menaces fictives, et la solution proposée est elle aussi fictive. Le but étant de manipuler par la peur un utilisateur pour le faire dépenser une somme d’argent. Cependant, un alarmiciel peut être modifié pour contenir une véritable charge malveillante et pour viser une quantité beaucoup plus importante de victimes. C’est le cas des mises à jour frauduleuses.

Source :

 

#Alarmiciel (#Scareware)

Ce logiciel malveillant fait d’abord croire à l’utilisateur que son système informatique est victime de plusieurs maliciels dangereux, puis propose une solution payante pour garantir une hygiène informatique. Dans la majorité des cas, tout est chimérique : le logiciel affiche des menaces fictives, et la solution proposée est elle aussi fictive. Le but étant de manipuler par la peur un utilisateur pour le faire dépenser une somme d’argent. Cependant, un alarmiciel peut être modifié pour contenir une véritable charge malveillante et pour viser une quantité beaucoup plus importante de victimes. C’est le cas des mises à jour frauduleuses.

Source :

 

#Alarmiciel (#Scareware)

Ce logiciel malveillant fait d’abord croire à l’utilisateur que son système informatique est victime de plusieurs maliciels dangereux, puis propose une solution payante pour garantir une hygiène informatique. Dans la majorité des cas, tout est chimérique : le logiciel affiche des menaces fictives, et la solution proposée est elle aussi fictive. Le but étant de manipuler par la peur un utilisateur pour le faire dépenser une somme d’argent. Cependant, un alarmiciel peut être modifié pour contenir une véritable charge malveillante et pour viser une quantité beaucoup plus importante de victimes. C’est le cas des mises à jour frauduleuses.

Source :

 

%d blogueurs aiment cette page :