Twitter
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner

Glossaire

Mise à jour Frauduleuse (FakeUpdate)

Retour

Il s’agit d’une fausse mise à jour qui se présente avec une apparence légitime, elle contient une charge malveillante destinée à déployer un ou plusieurs maliciels dans le système de l’utilisateur. Cela commence comme un alarmiciel, c’est-à-dire en générant de la peur chez la victime via des messages évoquant des risques informatiques graves… Lorsque l’utilisateur accepte le processus d’installation, une véritable charge malveillante est activée. Ces charges peuvent contenir des rançongiciel, en voici deux exemples :

  • Fantom Ransomware. Ce rançongiciel arrive chez l’utilisateur via l’ingénierie sociale, puis se présente comme une mise à jour importante de Microsoft Windows. Lorsque l’utilisateur accepte l’installation de cette dernière, son système est rapidement sous l’emprise du rançongiciel qui chiffre les données. Une rançon est demandée pour retrouver le contrôle des données.
  • Cyborg RansomwareCe rançongiciel arrive presque toujours chez l’utilisateur en tant que pourriel. Lui aussi se présente comme une mise à jour légitime de Microsoft Windows, et invite urgemment l’utilisateur à autoriser l’installation.  Si l’installation est acceptée, la charge malveillante se déclenche et commence un chiffrement rapide des données. Une rançon est là aussi demandée.
    …/…

Source :

Mise à jour Frauduleuse (FakeUpdate)

Il s’agit d’une fausse mise à jour qui se présente avec une apparence légitime, elle contient une charge malveillante destinée à déployer un ou plusieurs maliciels dans le système de l’utilisateur. Cela commence comme un alarmiciel, c’est-à-dire en générant de la peur chez la victime via des messages évoquant des risques informatiques graves… Lorsque l’utilisateur accepte le processus d’installation, une véritable charge malveillante est activée. Ces charges peuvent contenir des rançongiciel, en voici deux exemples :

  • Fantom Ransomware. Ce rançongiciel arrive chez l’utilisateur via l’ingénierie sociale, puis se présente comme une mise à jour importante de Microsoft Windows. Lorsque l’utilisateur accepte l’installation de cette dernière, son système est rapidement sous l’emprise du rançongiciel qui chiffre les données. Une rançon est demandée pour retrouver le contrôle des données.
  • Cyborg RansomwareCe rançongiciel arrive presque toujours chez l’utilisateur en tant que pourriel. Lui aussi se présente comme une mise à jour légitime de Microsoft Windows, et invite urgemment l’utilisateur à autoriser l’installation.  Si l’installation est acceptée, la charge malveillante se déclenche et commence un chiffrement rapide des données. Une rançon est là aussi demandée.
    …/…

Source :

Mise à jour Frauduleuse (FakeUpdate)

Il s’agit d’une fausse mise à jour qui se présente avec une apparence légitime, elle contient une charge malveillante destinée à déployer un ou plusieurs maliciels dans le système de l’utilisateur. Cela commence comme un alarmiciel, c’est-à-dire en générant de la peur chez la victime via des messages évoquant des risques informatiques graves… Lorsque l’utilisateur accepte le processus d’installation, une véritable charge malveillante est activée. Ces charges peuvent contenir des rançongiciel, en voici deux exemples :

  • Fantom Ransomware. Ce rançongiciel arrive chez l’utilisateur via l’ingénierie sociale, puis se présente comme une mise à jour importante de Microsoft Windows. Lorsque l’utilisateur accepte l’installation de cette dernière, son système est rapidement sous l’emprise du rançongiciel qui chiffre les données. Une rançon est demandée pour retrouver le contrôle des données.
  • Cyborg RansomwareCe rançongiciel arrive presque toujours chez l’utilisateur en tant que pourriel. Lui aussi se présente comme une mise à jour légitime de Microsoft Windows, et invite urgemment l’utilisateur à autoriser l’installation.  Si l’installation est acceptée, la charge malveillante se déclenche et commence un chiffrement rapide des données. Une rançon est là aussi demandée.
    …/…

Source :

%d blogueurs aiment cette page :