Twitter
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner

News

Le clonage de cartes à puce et de leur code PIN : un travail brésilien


mercredi 21 mars 2018

Les États-Unis sont récemment passés de l’utilisation de cartes de crédit et de débit à bande magnétique considérées comme dangereuses, à l’utilisation de cartes à puce avec code PIN mieux protégées et réglementées par les normes EMV. Il s’agit d’un grand pas en avant pour améliorer la sécurité des transactions et réduire la fraude par carte. On pourrait penser que la fin de ce genre de fraude à la carte bancaire basée sur le clonage est proche.

Cependant, nos chercheurs ont récemment découvert qu’un groupe de cybercriminels brésilien a développé une technique pour voler les données des cartes et cloner avec succès les cartes à puce et leur code PIN. Nos experts ont présenté leurs recherches au SAS de 2018, et nous allons essayer de vous expliquer ce travail complexe dans ce bref article.

  • Gagner le jackpot aux distributeurs de billets et plus encore
  • Fonctionnement des cartes à puce et à code PIN habituelles
  • Créer des cartes à l’infini
  • La fraude par carte comme service
  • …/…
  • Lire l’intégralité de l’article sur https://www.kaspersky.fr/blog/chip-n-pin-insecure/10079/

Conclusion

Selon le rapport de fraude par carte des consommateurs mondiaux de l’Aite publié en 2016, on peut supposer que tous les utilisateurs ont été mis en danger. Peu importe si vous utilisez une carte à bande magnétique ou une carte à puce et code PIN plus sécurisée. Si vous avez une carte, ses informations ont probablement été volées.

Maintenant que les criminels ont développé une méthode qui permet de vraiment cloner les cartes, il semble que ce soit une menace financière très dangereuse. Si vous voulez éviter que l’on vous vole des sommes importantes d’argent à travers la fraude par carte, nous vous recommandons de faire ce qui suit :

  • Surveillez de près l’historique de vos transactions par carte, en utilisant l’envoi de notifications automatiques ou de SMS sur votre téléphone. Si vous remarquez des dépenses suspectes, appelez immédiatement votre banque et faites opposition de suite.
  • Si possible, utilisez AndroidPay ou ApplePay. Ces méthodes ne divulguent pas les données de votre carte au TPV. Elles peuvent être considérées comme plus sûres que l’insertion de votre carte dans le TPV.
  • Utilisez une autre carte pour les paiements par internet, parce que cette carte est encore plus susceptible d’être en danger que celles que vous utilisez uniquement dans les magasins traditionnels. Ne gardez pas de grandes sommes d’argent sur cette carte.

 

Le clonage de cartes à puce et de leur code PIN : un travail brésilien

Les États-Unis sont récemment passés de l’utilisation de cartes de crédit et de débit à bande magnétique considérées comme dangereuses, à l’utilisation de cartes à puce avec code PIN mieux protégées et réglementées par les normes EMV. Il s’agit d’un grand pas en avant pour améliorer la sécurité des transactions et réduire la fraude par carte. On pourrait penser que la fin de ce genre de fraude à la carte bancaire basée sur le clonage est proche.

Cependant, nos chercheurs ont récemment découvert qu’un groupe de cybercriminels brésilien a développé une technique pour voler les données des cartes et cloner avec succès les cartes à puce et leur code PIN. Nos experts ont présenté leurs recherches au SAS de 2018, et nous allons essayer de vous expliquer ce travail complexe dans ce bref article.

  • Gagner le jackpot aux distributeurs de billets et plus encore
  • Fonctionnement des cartes à puce et à code PIN habituelles
  • Créer des cartes à l’infini
  • La fraude par carte comme service
  • …/…
  • Lire l’intégralité de l’article sur https://www.kaspersky.fr/blog/chip-n-pin-insecure/10079/

Conclusion

Selon le rapport de fraude par carte des consommateurs mondiaux de l’Aite publié en 2016, on peut supposer que tous les utilisateurs ont été mis en danger. Peu importe si vous utilisez une carte à bande magnétique ou une carte à puce et code PIN plus sécurisée. Si vous avez une carte, ses informations ont probablement été volées.

Maintenant que les criminels ont développé une méthode qui permet de vraiment cloner les cartes, il semble que ce soit une menace financière très dangereuse. Si vous voulez éviter que l’on vous vole des sommes importantes d’argent à travers la fraude par carte, nous vous recommandons de faire ce qui suit :

  • Surveillez de près l’historique de vos transactions par carte, en utilisant l’envoi de notifications automatiques ou de SMS sur votre téléphone. Si vous remarquez des dépenses suspectes, appelez immédiatement votre banque et faites opposition de suite.
  • Si possible, utilisez AndroidPay ou ApplePay. Ces méthodes ne divulguent pas les données de votre carte au TPV. Elles peuvent être considérées comme plus sûres que l’insertion de votre carte dans le TPV.
  • Utilisez une autre carte pour les paiements par internet, parce que cette carte est encore plus susceptible d’être en danger que celles que vous utilisez uniquement dans les magasins traditionnels. Ne gardez pas de grandes sommes d’argent sur cette carte.

 

Le clonage de cartes à puce et de leur code PIN : un travail brésilien

Les États-Unis sont récemment passés de l’utilisation de cartes de crédit et de débit à bande magnétique considérées comme dangereuses, à l’utilisation de cartes à puce avec code PIN mieux protégées et réglementées par les normes EMV. Il s’agit d’un grand pas en avant pour améliorer la sécurité des transactions et réduire la fraude par carte. On pourrait penser que la fin de ce genre de fraude à la carte bancaire basée sur le clonage est proche.

Cependant, nos chercheurs ont récemment découvert qu’un groupe de cybercriminels brésilien a développé une technique pour voler les données des cartes et cloner avec succès les cartes à puce et leur code PIN. Nos experts ont présenté leurs recherches au SAS de 2018, et nous allons essayer de vous expliquer ce travail complexe dans ce bref article.

  • Gagner le jackpot aux distributeurs de billets et plus encore
  • Fonctionnement des cartes à puce et à code PIN habituelles
  • Créer des cartes à l’infini
  • La fraude par carte comme service
  • …/…
  • Lire l’intégralité de l’article sur https://www.kaspersky.fr/blog/chip-n-pin-insecure/10079/

Conclusion

Selon le rapport de fraude par carte des consommateurs mondiaux de l’Aite publié en 2016, on peut supposer que tous les utilisateurs ont été mis en danger. Peu importe si vous utilisez une carte à bande magnétique ou une carte à puce et code PIN plus sécurisée. Si vous avez une carte, ses informations ont probablement été volées.

Maintenant que les criminels ont développé une méthode qui permet de vraiment cloner les cartes, il semble que ce soit une menace financière très dangereuse. Si vous voulez éviter que l’on vous vole des sommes importantes d’argent à travers la fraude par carte, nous vous recommandons de faire ce qui suit :

  • Surveillez de près l’historique de vos transactions par carte, en utilisant l’envoi de notifications automatiques ou de SMS sur votre téléphone. Si vous remarquez des dépenses suspectes, appelez immédiatement votre banque et faites opposition de suite.
  • Si possible, utilisez AndroidPay ou ApplePay. Ces méthodes ne divulguent pas les données de votre carte au TPV. Elles peuvent être considérées comme plus sûres que l’insertion de votre carte dans le TPV.
  • Utilisez une autre carte pour les paiements par internet, parce que cette carte est encore plus susceptible d’être en danger que celles que vous utilisez uniquement dans les magasins traditionnels. Ne gardez pas de grandes sommes d’argent sur cette carte.