Twitter
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner

Virus

Un détecteur de coronavirus (qui ne fonctionne pas) Vs #Ginp qui est un cheval de Troie bancaire.


jeudi 2 avril 2020

Les cybercriminels à l’origine de Ginp, un cheval de Troie bancaire dont nous avons récemment parlé (voici l’article publié sur Kaspersky Daily à ce sujet), ont lancé une nouvelle campagne en lien avec Covid-19. Après que Ginp a reçu un ordre spécial, il ouvre un site Web qui s’intitule Coronavirus Finder (détecteur de coronavirus). L’interface est assez simple puisqu’elle affiche le nombre de personnes infectées par le coronavirus qui se trouvent près de vous et vous demande de faire un petit paiement si vous voulez connaître l’emplacement des malades.

…/…

La vitesse de propagation du virus est telle que personne ne dispose de ces informations, pas même le gouvernement. Ne tombez pas dans le piège ! De plus, pour que ce site Web apparaisse sur votre écran, vous devez d’abord avoir été infecté par Ginp. Tant que vous êtes protégé et n’avez pas de cheval de Troie dans votre téléphone, vous ne recevrez pas ce genre de notifications.

…/…

Les conseils à suivre pour vous protéger du cheval de Troie bancaire Ginp sont toujours les mêmes :

  • Ne téléchargez vos applications qu’à partir de Google Play (et désactivez l’option permettant d’installer les applications venant d’autres sources).
  • Restez sur vos gardes. Si quelque chose éveille vos soupçons, ne cliquez pas et, plus important encore, ne fournissez aucune donnée sensible (identifiants, mots de passe, informations bancaires).
  • N’autorisez que votre antivirus à utiliser l’Accessibilité; refusez l’accès aux autres applications.
  • Installez une solution de sécurité fiable. Par exemple, Kaspersky Internet Security for Android connaît bien Ginp et le détecte en tant que Trojan-Banker.AndroidOS.Ginp.

Nous vous invitons à suivre les recommandations de l’OMS pour vous protéger du coronavirus.

Lire l’intégralité de l’article sur :

Un détecteur de coronavirus (qui ne fonctionne pas) Vs #Ginp qui est un cheval de Troie bancaire.

Les cybercriminels à l’origine de Ginp, un cheval de Troie bancaire dont nous avons récemment parlé (voici l’article publié sur Kaspersky Daily à ce sujet), ont lancé une nouvelle campagne en lien avec Covid-19. Après que Ginp a reçu un ordre spécial, il ouvre un site Web qui s’intitule Coronavirus Finder (détecteur de coronavirus). L’interface est assez simple puisqu’elle affiche le nombre de personnes infectées par le coronavirus qui se trouvent près de vous et vous demande de faire un petit paiement si vous voulez connaître l’emplacement des malades.

…/…

La vitesse de propagation du virus est telle que personne ne dispose de ces informations, pas même le gouvernement. Ne tombez pas dans le piège ! De plus, pour que ce site Web apparaisse sur votre écran, vous devez d’abord avoir été infecté par Ginp. Tant que vous êtes protégé et n’avez pas de cheval de Troie dans votre téléphone, vous ne recevrez pas ce genre de notifications.

…/…

Les conseils à suivre pour vous protéger du cheval de Troie bancaire Ginp sont toujours les mêmes :

  • Ne téléchargez vos applications qu’à partir de Google Play (et désactivez l’option permettant d’installer les applications venant d’autres sources).
  • Restez sur vos gardes. Si quelque chose éveille vos soupçons, ne cliquez pas et, plus important encore, ne fournissez aucune donnée sensible (identifiants, mots de passe, informations bancaires).
  • N’autorisez que votre antivirus à utiliser l’Accessibilité; refusez l’accès aux autres applications.
  • Installez une solution de sécurité fiable. Par exemple, Kaspersky Internet Security for Android connaît bien Ginp et le détecte en tant que Trojan-Banker.AndroidOS.Ginp.

Nous vous invitons à suivre les recommandations de l’OMS pour vous protéger du coronavirus.

Lire l’intégralité de l’article sur :

Un détecteur de coronavirus (qui ne fonctionne pas) Vs #Ginp qui est un cheval de Troie bancaire.

Les cybercriminels à l’origine de Ginp, un cheval de Troie bancaire dont nous avons récemment parlé (voici l’article publié sur Kaspersky Daily à ce sujet), ont lancé une nouvelle campagne en lien avec Covid-19. Après que Ginp a reçu un ordre spécial, il ouvre un site Web qui s’intitule Coronavirus Finder (détecteur de coronavirus). L’interface est assez simple puisqu’elle affiche le nombre de personnes infectées par le coronavirus qui se trouvent près de vous et vous demande de faire un petit paiement si vous voulez connaître l’emplacement des malades.

…/…

La vitesse de propagation du virus est telle que personne ne dispose de ces informations, pas même le gouvernement. Ne tombez pas dans le piège ! De plus, pour que ce site Web apparaisse sur votre écran, vous devez d’abord avoir été infecté par Ginp. Tant que vous êtes protégé et n’avez pas de cheval de Troie dans votre téléphone, vous ne recevrez pas ce genre de notifications.

…/…

Les conseils à suivre pour vous protéger du cheval de Troie bancaire Ginp sont toujours les mêmes :

  • Ne téléchargez vos applications qu’à partir de Google Play (et désactivez l’option permettant d’installer les applications venant d’autres sources).
  • Restez sur vos gardes. Si quelque chose éveille vos soupçons, ne cliquez pas et, plus important encore, ne fournissez aucune donnée sensible (identifiants, mots de passe, informations bancaires).
  • N’autorisez que votre antivirus à utiliser l’Accessibilité; refusez l’accès aux autres applications.
  • Installez une solution de sécurité fiable. Par exemple, Kaspersky Internet Security for Android connaît bien Ginp et le détecte en tant que Trojan-Banker.AndroidOS.Ginp.

Nous vous invitons à suivre les recommandations de l’OMS pour vous protéger du coronavirus.

Lire l’intégralité de l’article sur :

%d blogueurs aiment cette page :