Twitter
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner

Virus

Une infection EXE pour votre Mac


vendredi 19 avril 2019

Comme nous l’avons déjà dit plusieurs fois, l’idée selon laquelle macOS est invulnérable est un mythe. Les cybercriminels ont récemment découvert une autre méthode leur permettant de contourner, dans la plus grande discrétion, le mécanisme de défense intégré de macOS. Ils recueillent les données du système infecté puis les ajoutent à l’adware en utilisant des fichiers ayant une extension EXE, qui d’habitude ne s’exécutent que sous Windows. Un fichier EXE qui pourrait infecter les utilisateurs Mac ?

Plutôt étrange, mais cette technique est bel et bien efficace. …/…

L’histoire d’une infection : un pare-feu piraté et accompagné d’un malware EXE…/…

  • Le pare-feu détourne le regard …/…
  • Histoire d’infections : spyware et adware …/…

Lire l’intégralité de l’article.


Comment se protéger

La morale de cette histoire est simple : dans un monde où règnent les technologies de l’information, aucun système n’est parfaitement sécurisé. Vous ne pouvez pas faire aveuglément confiance aux logiciels de protection intégrés, même s’ils sont considérés comme fiables. Voici quelques conseils pour que vous sachiez comment protéger votre ordinateur des malwares malins.

  • N’installez jamais la version piratée d’une application. Si vous avez vraiment besoin du programme, et n’êtes pas du tout disposé à le payer, alors essayez d’abord de trouver une alternative gratuite.
  • Téléchargez toujours les applications à partir de sources officielles : l’App Store ou le site Internet du développeur.
  • Si vous décidez de télécharger une application à partir d’une source non officielle, par exemple un traqueur torrent, comme nous l’avons dit plus tôt, vérifiez minutieusement quel fichier est véritablement téléchargé. Tout fichier supplémentaire qui se trouve dans le pack d’installation devrait éveiller vos soupçons.
  • Utilisez un antivirus de confiance qui analyse tous les fichiers suspects, sans exception.

Une infection EXE pour votre Mac

Comme nous l’avons déjà dit plusieurs fois, l’idée selon laquelle macOS est invulnérable est un mythe. Les cybercriminels ont récemment découvert une autre méthode leur permettant de contourner, dans la plus grande discrétion, le mécanisme de défense intégré de macOS. Ils recueillent les données du système infecté puis les ajoutent à l’adware en utilisant des fichiers ayant une extension EXE, qui d’habitude ne s’exécutent que sous Windows. Un fichier EXE qui pourrait infecter les utilisateurs Mac ?

Plutôt étrange, mais cette technique est bel et bien efficace. …/…

L’histoire d’une infection : un pare-feu piraté et accompagné d’un malware EXE…/…

  • Le pare-feu détourne le regard …/…
  • Histoire d’infections : spyware et adware …/…

Lire l’intégralité de l’article.


Comment se protéger

La morale de cette histoire est simple : dans un monde où règnent les technologies de l’information, aucun système n’est parfaitement sécurisé. Vous ne pouvez pas faire aveuglément confiance aux logiciels de protection intégrés, même s’ils sont considérés comme fiables. Voici quelques conseils pour que vous sachiez comment protéger votre ordinateur des malwares malins.

  • N’installez jamais la version piratée d’une application. Si vous avez vraiment besoin du programme, et n’êtes pas du tout disposé à le payer, alors essayez d’abord de trouver une alternative gratuite.
  • Téléchargez toujours les applications à partir de sources officielles : l’App Store ou le site Internet du développeur.
  • Si vous décidez de télécharger une application à partir d’une source non officielle, par exemple un traqueur torrent, comme nous l’avons dit plus tôt, vérifiez minutieusement quel fichier est véritablement téléchargé. Tout fichier supplémentaire qui se trouve dans le pack d’installation devrait éveiller vos soupçons.
  • Utilisez un antivirus de confiance qui analyse tous les fichiers suspects, sans exception.

Une infection EXE pour votre Mac

Comme nous l’avons déjà dit plusieurs fois, l’idée selon laquelle macOS est invulnérable est un mythe. Les cybercriminels ont récemment découvert une autre méthode leur permettant de contourner, dans la plus grande discrétion, le mécanisme de défense intégré de macOS. Ils recueillent les données du système infecté puis les ajoutent à l’adware en utilisant des fichiers ayant une extension EXE, qui d’habitude ne s’exécutent que sous Windows. Un fichier EXE qui pourrait infecter les utilisateurs Mac ?

Plutôt étrange, mais cette technique est bel et bien efficace. …/…

L’histoire d’une infection : un pare-feu piraté et accompagné d’un malware EXE…/…

  • Le pare-feu détourne le regard …/…
  • Histoire d’infections : spyware et adware …/…

Lire l’intégralité de l’article.


Comment se protéger

La morale de cette histoire est simple : dans un monde où règnent les technologies de l’information, aucun système n’est parfaitement sécurisé. Vous ne pouvez pas faire aveuglément confiance aux logiciels de protection intégrés, même s’ils sont considérés comme fiables. Voici quelques conseils pour que vous sachiez comment protéger votre ordinateur des malwares malins.

  • N’installez jamais la version piratée d’une application. Si vous avez vraiment besoin du programme, et n’êtes pas du tout disposé à le payer, alors essayez d’abord de trouver une alternative gratuite.
  • Téléchargez toujours les applications à partir de sources officielles : l’App Store ou le site Internet du développeur.
  • Si vous décidez de télécharger une application à partir d’une source non officielle, par exemple un traqueur torrent, comme nous l’avons dit plus tôt, vérifiez minutieusement quel fichier est véritablement téléchargé. Tout fichier supplémentaire qui se trouve dans le pack d’installation devrait éveiller vos soupçons.
  • Utilisez un antivirus de confiance qui analyse tous les fichiers suspects, sans exception.
%d blogueurs aiment cette page :