Twitter
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner
Twitter
Facebook
Kaspersky Partner

Conseils

Conseils de sécurité et de confidentialité pour utiliser #Telegram


mercredi 20 janvier 2021

Le chiffrement de bout en bout n’est pas l’option par défaut sur Telegram.

La première chose à savoir sur Telegram est que les conversations hébergées sur le Cloud, c’est ainsi que Telegram désigne ses échanges standards, ne sont pas chiffrées de bout en bout. Cet article vous explique pourquoi le chiffrement de bout en bout est si important en termes de confidentialité.
…/…

Comment activer le chiffrement de bout en bout pour que les conversations de Telegram soient secrètes

La messagerie instantanée Telegram est bel et bien équipée du chiffrement de bout en bout ; il vous suffit de l’activer. Ces conversations protégées par le chiffrement de bout en bout sont connues comme les échanges secrets.
…/…

Paramètres de confidentialité sur Telegram

Vous devez configurer correctement votre profil pour ne partager que le strict nécessaire avec les plus de 500 millions d’utilisateurs de Telegram. Ainsi, consultez tous les paramètres de Confidentialité de Telegram puis modifiez les valeurs. Par défaut, n’importe qui peut accéder à toutes les options et à toutes les données. Nous vous conseillons de configurer votre compte de cette façon :

  • Numéro de téléphone → Qui peut voir mon numéro ? — Personne.
  • Numéro de téléphone → Qui peut me trouver par mon numéro ? — Mes contacts.
  • Présence → Qui peut voir votre dernière présence ? — Personne.
  • Photo de profil → Qui peut voir ma photo/vidéo de profil ? — Mes contacts.
  • Appels → Qui peut m’appeler ? — Mes contacts (ou Personne, si vous préférez).
  • Appels → Pair-à-pair — Mes contacts (ou Personne, si vous ne souhaitez pas partager votre adresse IP avec vos interlocuteurs).
  • Messages transférés → Qui peut ajouter un lien vers mon compte en transférant mes messages ? — Mes contacts.
  • Groupes et canaux → Qui peut m’ajouter aux groupes et canaux ? — Mes contacts.

Sécurité de Telegram pour les plus prudents

Les conseils ci-dessus devraient suffire pour la plupart des utilisateurs mais en voici d’autres pour les plus minutieux :

  • Choisissez un autre numéro de téléphone pour créer un compte Telegram, ou un numéro de téléphone virtuel au lieu d’un vrai numéro. En revanche, faites attention à ne pas utiliser un numéro à usage unique ou quelque chose de similaire sinon n’importe qui pourra accéder à votre compte.
  • Utilisez un VPN pour cacher votre adresse IP (que Telegram peut divulguer à la demande des forces de l’ordre, par exemple).
  • Envisagez d’utiliser une autre application (une plus adaptées aux communications sécurisées et confidentielles) comme Signal ou Threema. Contrairement à Telegram, elles chiffrent toutes les conversations par défaut et proposent plusieurs options de confidentialité supplémentaires. D’autre part, elles sont moins connues et ne disposent pas de certaines fonctions qui encouragent les utilisateurs à choisir Telegram.

N’oubliez pas que même les messageries instantanées les plus sécurisées sont sans défense si quelqu’un a accès à votre dispositif, que ce soit physiquement ou à distance. Ainsi, nous vous conseillons de toujours verrouiller tous vos appareils avec un mot de passe ou un code PIN, d’installer régulièrement les mises à jour des applications installées et du système d’exploitation et d’avoir un antivirus de confiance pour vous protéger des malwares.

 

Lire l’intégralité de l’article sur :

Conseils de sécurité et de confidentialité pour utiliser #Telegram

Le chiffrement de bout en bout n’est pas l’option par défaut sur Telegram.

La première chose à savoir sur Telegram est que les conversations hébergées sur le Cloud, c’est ainsi que Telegram désigne ses échanges standards, ne sont pas chiffrées de bout en bout. Cet article vous explique pourquoi le chiffrement de bout en bout est si important en termes de confidentialité.
…/…

Comment activer le chiffrement de bout en bout pour que les conversations de Telegram soient secrètes

La messagerie instantanée Telegram est bel et bien équipée du chiffrement de bout en bout ; il vous suffit de l’activer. Ces conversations protégées par le chiffrement de bout en bout sont connues comme les échanges secrets.
…/…

Paramètres de confidentialité sur Telegram

Vous devez configurer correctement votre profil pour ne partager que le strict nécessaire avec les plus de 500 millions d’utilisateurs de Telegram. Ainsi, consultez tous les paramètres de Confidentialité de Telegram puis modifiez les valeurs. Par défaut, n’importe qui peut accéder à toutes les options et à toutes les données. Nous vous conseillons de configurer votre compte de cette façon :

  • Numéro de téléphone → Qui peut voir mon numéro ? — Personne.
  • Numéro de téléphone → Qui peut me trouver par mon numéro ? — Mes contacts.
  • Présence → Qui peut voir votre dernière présence ? — Personne.
  • Photo de profil → Qui peut voir ma photo/vidéo de profil ? — Mes contacts.
  • Appels → Qui peut m’appeler ? — Mes contacts (ou Personne, si vous préférez).
  • Appels → Pair-à-pair — Mes contacts (ou Personne, si vous ne souhaitez pas partager votre adresse IP avec vos interlocuteurs).
  • Messages transférés → Qui peut ajouter un lien vers mon compte en transférant mes messages ? — Mes contacts.
  • Groupes et canaux → Qui peut m’ajouter aux groupes et canaux ? — Mes contacts.

Sécurité de Telegram pour les plus prudents

Les conseils ci-dessus devraient suffire pour la plupart des utilisateurs mais en voici d’autres pour les plus minutieux :

  • Choisissez un autre numéro de téléphone pour créer un compte Telegram, ou un numéro de téléphone virtuel au lieu d’un vrai numéro. En revanche, faites attention à ne pas utiliser un numéro à usage unique ou quelque chose de similaire sinon n’importe qui pourra accéder à votre compte.
  • Utilisez un VPN pour cacher votre adresse IP (que Telegram peut divulguer à la demande des forces de l’ordre, par exemple).
  • Envisagez d’utiliser une autre application (une plus adaptées aux communications sécurisées et confidentielles) comme Signal ou Threema. Contrairement à Telegram, elles chiffrent toutes les conversations par défaut et proposent plusieurs options de confidentialité supplémentaires. D’autre part, elles sont moins connues et ne disposent pas de certaines fonctions qui encouragent les utilisateurs à choisir Telegram.

N’oubliez pas que même les messageries instantanées les plus sécurisées sont sans défense si quelqu’un a accès à votre dispositif, que ce soit physiquement ou à distance. Ainsi, nous vous conseillons de toujours verrouiller tous vos appareils avec un mot de passe ou un code PIN, d’installer régulièrement les mises à jour des applications installées et du système d’exploitation et d’avoir un antivirus de confiance pour vous protéger des malwares.

 

Lire l’intégralité de l’article sur :

Conseils de sécurité et de confidentialité pour utiliser #Telegram

Le chiffrement de bout en bout n’est pas l’option par défaut sur Telegram.

La première chose à savoir sur Telegram est que les conversations hébergées sur le Cloud, c’est ainsi que Telegram désigne ses échanges standards, ne sont pas chiffrées de bout en bout. Cet article vous explique pourquoi le chiffrement de bout en bout est si important en termes de confidentialité.
…/…

Comment activer le chiffrement de bout en bout pour que les conversations de Telegram soient secrètes

La messagerie instantanée Telegram est bel et bien équipée du chiffrement de bout en bout ; il vous suffit de l’activer. Ces conversations protégées par le chiffrement de bout en bout sont connues comme les échanges secrets.
…/…

Paramètres de confidentialité sur Telegram

Vous devez configurer correctement votre profil pour ne partager que le strict nécessaire avec les plus de 500 millions d’utilisateurs de Telegram. Ainsi, consultez tous les paramètres de Confidentialité de Telegram puis modifiez les valeurs. Par défaut, n’importe qui peut accéder à toutes les options et à toutes les données. Nous vous conseillons de configurer votre compte de cette façon :

  • Numéro de téléphone → Qui peut voir mon numéro ? — Personne.
  • Numéro de téléphone → Qui peut me trouver par mon numéro ? — Mes contacts.
  • Présence → Qui peut voir votre dernière présence ? — Personne.
  • Photo de profil → Qui peut voir ma photo/vidéo de profil ? — Mes contacts.
  • Appels → Qui peut m’appeler ? — Mes contacts (ou Personne, si vous préférez).
  • Appels → Pair-à-pair — Mes contacts (ou Personne, si vous ne souhaitez pas partager votre adresse IP avec vos interlocuteurs).
  • Messages transférés → Qui peut ajouter un lien vers mon compte en transférant mes messages ? — Mes contacts.
  • Groupes et canaux → Qui peut m’ajouter aux groupes et canaux ? — Mes contacts.

Sécurité de Telegram pour les plus prudents

Les conseils ci-dessus devraient suffire pour la plupart des utilisateurs mais en voici d’autres pour les plus minutieux :

  • Choisissez un autre numéro de téléphone pour créer un compte Telegram, ou un numéro de téléphone virtuel au lieu d’un vrai numéro. En revanche, faites attention à ne pas utiliser un numéro à usage unique ou quelque chose de similaire sinon n’importe qui pourra accéder à votre compte.
  • Utilisez un VPN pour cacher votre adresse IP (que Telegram peut divulguer à la demande des forces de l’ordre, par exemple).
  • Envisagez d’utiliser une autre application (une plus adaptées aux communications sécurisées et confidentielles) comme Signal ou Threema. Contrairement à Telegram, elles chiffrent toutes les conversations par défaut et proposent plusieurs options de confidentialité supplémentaires. D’autre part, elles sont moins connues et ne disposent pas de certaines fonctions qui encouragent les utilisateurs à choisir Telegram.

N’oubliez pas que même les messageries instantanées les plus sécurisées sont sans défense si quelqu’un a accès à votre dispositif, que ce soit physiquement ou à distance. Ainsi, nous vous conseillons de toujours verrouiller tous vos appareils avec un mot de passe ou un code PIN, d’installer régulièrement les mises à jour des applications installées et du système d’exploitation et d’avoir un antivirus de confiance pour vous protéger des malwares.

 

Lire l’intégralité de l’article sur :